Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 42
jeudi, 03 novembre 2011 17:39

5e livraison

1-5eme-vedette

Présentée lors de Paris-Photo au Carrousel du Louvre en Novembre 2009

A l'heure où l'édition 2009 de Paris-Photo rend hommage à la scène arabe, la galerie Lumière des Roses tient à saluer le souvenir d'un photographe, Gabriel Veyre (1871-1936), qui fut l'un des pionniers de la photographie au Maroc.

En 1901, après quatre années de voyage autour du monde en qualité d'opérateur du cinématographe Lumière, Gabriel Veyre débarque au Maroc pour enseigner la photographie au sultan Moulay Abd el Aziz. Tandis qu'il dévoile les mystères de la chambre noire au jeune sultan qui se révèle un élève talentueux, ce dernier lui ouvre les portes de son palais. Pour la première fois, un étranger pénètre dans l'intimité de la cour chérifienne et photographie le sultan et ses proches dans des scènes de la vie quotidienne, déjouant les stéréotypes en vogue dans les vues orientalistes de l'époque.

Au terme de cet apprentissage, le sultan Abd el Aziz est devenu un photographe amateur éclairé, qui peut être considéré comme le premier photographe marocain.

Gabriel Veyre demeurera toute sa vie au Maroc et laissera en héritage une oeuvre photographique singulière composée en majeure partie d'autochromes. Ce fonds est conservé par la galerie Lumière des Roses et mis à la disposition des chercheurs (gabrielveyre.com). Philippe Jacquier est l'arrière petit-fils de Gabriel Veyre.

 

La sélection des images reproduites ci-après est le fruit des trouvailles photographiques de Philippe Jacquier et Marion Pranal au cours de l'année 2009. Les légendes retranscrites sont celles qui figurent au dos des photographies ou sur les pages des albums d'où elles proviennent. La majorité de ces images étant réalisée par des amateurs, elles sont pour la plupart des pièces uniques.

Plus dans cette catégorie : La pomme d'Hippolyte Bayard »